28 février 2018

Comment changer de banque ?

Avec l’évolution de la technologie, changer de banque est devenue facile et moins coûteux. Prenez connaissance du strict minimum pour ne pas vous perdre parmi ces nombreuses enseignes.

Motivez-vous

Vous êtes libre de changer de banque à n’importe quel moment. Qu’importent vos motifs, que ce soit frais de tenue de compte, déménagement, renégociation de prêts… la clôture d’un compte ne demande pas de frais à la base. Si ce n’est pas le cas, pensez à demander les justifications auprès de votre banque. Il est recommandé d’ouvrir au préalable votre nouveau compte dans votre nouvelle institution bancaire. L’ouverture d’un compte est elle aussi gratuite. Vous allez alors pouvoir effectuer un virement bancaire. À noter que les virements sont en général moins coûteux que le fait de toit retraire et de commencer une nouvelle procédure bancaire. La démarche la plus longue consiste dans le transfert des prélèvements de votre ancien compte vers celui de la nouvelle banque. En effet, vous devez leur fournir toutes vos informations requises en provenance de votre ancien compte.

Clôturer un compte

Si toutes les formalités sont effectuées, il vous reste à clore votre ancien compte. Il vous suffira d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre banque. Il y a aussi des cas où vous aurez à remplir des formulaires dédiés en fonction de votre établissement. Vous n’aurez plus accès aux  services et devrez retourner toute propriété de la banque (chèque ou carte). Ne confondez pas mise à zéro de compte et clôture. Une mise à zéro consiste seulement à un vidage de votre compte sans pour autant effacer votre nom du registre. Vous allez alors avoir à payer des frais de compte inactif. Sachez en outre que le ministère des Finances vous permet de comparer les prix pratiqués dans les différentes banques. Vous aurez donc toutes les raisons de muter pour une autre si telle est votre envie.