1 mars 2018

Que nous réserve l’immobilier dans les futures années ?

L’immobilier est un domaine assez stable dans un cadre général, mais des changements sont toujours à prévoir. Tant les bonnes pratiques que la législation peuvent être sujettes à des changements dans le futur. Il convient alors de bien suivre ces changements afin de ne pas être pris au dépourvu.

Concernant la hausse des prix

Notons que la hausse des prix s’est fait sentir à partir de 2016 pour se calmer un tantinet à partir du deuxième trimestre de 2017. Cette effervescence doit, pourtant, connaitre une certaine forme de limite. Clairement, la forte hausse de prix dans les métropoles va obligatoirement faire diminuer les ventes. Après tout, les ménages n’ont pas forcément la capacité d’acheter !

Pour le futur, il est difficile de faire une prévision précise surtout au niveau de l’évolution des prix. Le fait est que chaque ville fonctionne différemment d’une autre. Il faut, tout de même, prendre quelques précautions. Après tout, les spécialistes prédisent encore une hausse de prix pour l’avenir. Le fait est que 2017 a enregistré des records de transactions. Les habitations disponibles sont donc rares ce qui influera directement sur la hausse de prix.

Concernant les taux d’emprunt

Comme on le sait, le taux d’emprunt s’est clairement démocratisé pour l’année 2017. Est-ce que cette baisse sera toujours constante ? Telle est la question ! Selon les dernières observations, le taux de prêts immobiliers s’est clairement stabilisé tournant autour de 1,54% pour un emprunt sur 20 ans. Cet effort s’explique, bien évidemment, par l’effervescence du domaine immobilier. Seulement, cet effort devrait continuer, car la demande risque de se replier. La hausse au niveau des taux pour emprunter ne devrait donc pas être envisagée pour cette année. En prenant en compte ces deux cas de figure, le domaine immobilier devrait être moins accessible au niveau du prix, mais plus au niveau du taux de crédit.