6 février 2018

Les bienfaits de la théine en hiver

Lorsque l’hiver s’installe, il amène avec lui ses petits maux : dépression, fatigue, stress, rhume, toux… Pour soigner ces maux tout en restant chaud, le thé est votre meilleur allié, car il est composé de substances dotées de propriétés antibactériennes et antivirales avérées. Voici quelques précisions sur les vertus de la théine en hiver et les variétés de thé les plus recommandées.

Le thé aide à déstresser

Riche en antioxydant, le thé permet de réduire et de lutter contre le stress et booste le système immunitaire tout en agissant sur l’oxydation des graisses.

Le thé aide à lutter contre la fatigue

Que vous ressentiez une grosse fatigue ou un petit coup de mou, n’hésitez pas à boire un thé pour vous réveiller. La naturopathe Adeline Valerie recommande surtout le thé vert maté. Ses feuilles d’arbre venues d’Amérique Latine améliorent les performances cognitives. Si vous y ajoutez une cuillère à soupe de miel, vous aurez un bon moyen pour lutter contre la fatigue hivernale et garder les yeux ouverts.

une tasse avec du thé

Le thé agit contre les attaques virales

Les virus de la grippe et de la toux font partie des ennemis de l’hiver. Le thé vert peut vous aider à prévenir et à guérir le rhume et la toux grâce à sa teneur riche en théaflavine. Le thé vert sancha est conseillé pour son action antibactérienne. Par ailleurs, un thé vert matcha avec du gingembre (reconnu pour son action antivirale) et du citron (reconnu pour son caractère antiseptique), le tout mélangé à de la menthe poivrée, est la formule idéale pour « dégager le nez ». Vous pourrez aussi y ajouter une pointe de miel, selon vos envies. Le professeur Shinamura recommande également le thé vert pour l’activité antioxydante des polyphénols qui le composent et leur capacité à inhiber le virus. La présence de vitamine C dans le thé vert peut aussi jouer un rôle important. Sachez que 100 g de thé contient 250 mg de vitamine C. Il conseille aussi le thé noir pris en gargarisme. Pendant 5 mois, il a testé sur des volontaires l’effet de deux gargarismes par jour de thé noir qui s’est avéré positif grâce à son agent prophylactique.

Le thé empêche la résistance aux antibiotiques

Si malgré tout, vous avez attrapé un rhume, le thé peut vous aider. Si vous ne respectez pas à la lettre la posologie prescrite par le médecin ou si vous arrêtez votre traitement avant d’être complètement guéri, les bactéries résistent et mutent pour mieux se développer et être à nouveau efficace. Le Dr Pilai a soulevé la présence de certains agents antimutagènes (comme les catéchines contenues dans le thé vert) et d’autres antioxydants qui peut supprimer ce phénomène de résistance aux antibiotiques.

Le thé agit dès la cavité buccale

Récemment, le Pr Kantor a voulu connaître les conséquences des boissons très chaudes sur la croissance des bactéries présentes dans la bouche et le risque de développer des inflammations de la gencive. L’expérimentation consistait à faire boire à 50 personnes volontaires du thé chaud à 70 °C. Il en a résulté que la croissance bactérienne dans la bouche a diminué significativement par rapport aux personnes ayant bu de simple eau chaude. En revanche, lui et son équipe n’ont trouvé aucune relation entre la température de la boisson et le développement d’une inflammation parodontale.

une tasse de thé avec la théière

Le thé aide à garder intactes les probiotiques

Grâce aux polyphénols qui le composent, le thé contribue au bon développement de la flore bactérienne intestinale, notamment des bifidobacteria et des lactobacilli. Ces bactéries amies sont indispensables pour garder l’intestin et le transit sains.

Le thé aide à digérer tous les excès

Une fois les fêtes finies, il est maintenant temps de digérer tous ses excès. Le thé le plus populaire en Chine, le thé Tuochat ou Thé Pu Erh, est le thé le plus recommandé pour faciliter la digestion, détoxifier l’organisme et stimuler le métabolisme hépatique. Il diminue aussi l’absorption de graisses. En revanche, le thé Oolong consommé après un repas riche en apport favorise l’élimination des graisses.

Le thé aide à mieux dormir

Avant d’aller se coucher, une prise de thé rouge peut améliorer la digestion et brûler les graisses tout en aidant la personne à trouver le sommeil.