6 février 2018

Bien nettoyer son tapis 

Usé et terni par les nombreux passages en chaussures et parfois par les animaux de compagnie qui s’y installent, le tapis est un véritable nid à poussières et à acariens. Il faut donc l’entretenir régulièrement pour qu’il ne perde pas tout son éclat et qu’il ne s’abime pas. Si certains passent par la case nettoyage à sec afin de redonner à leur magnifique tapis son beauté d’antan, d’autres préfèrent une solution plus économique : le nettoyer à la maison. Car oui, on peut très bien le faire chez soi avec ou sans nettoyeur vapeur, appareil à injection extraction etc. On vous propose quelques méthodes et astuces de grand-mère pour bien nettoyer votre tapis chez vous, qu’il s’agisse d’un tapis Shaggy, d’un tapis de voiture, d’un tapis de soie ou de prix…

Entretenir son tapis

La première règle pour que votre beau tapis ne devienne pas un nid à microbes est de l’entretenir régulièrement. De cette manière, vous n’aurez pas non plus à faire de grands nettoyages tous les six mois. Comment faire ? Il suffit de passer l’aspirateur, deux ou une fois par semaine, en mode brossage ou en douceur pour les tapis vieux ou délicats comme les tapis d’Orient, tapis berbère, tapis ethniques ou anciens. Saupoudrez éventuellement de bicarbonate de soude 15 minutes avant l’aspiration pour mieux désinfecter. Lorsque vous aspirez, pensez aussi à le retourner et à nettoyer le dessous. C’est la façon la plus simple pour bien dépoussiérer votre tapis. Pour effacer les traces de meuble, relever les poils écrasés à l’aide d’un fer à vapeur chaud. Changez le sens de votre tapis une fois ou deux fois tous les 6 moins pour qu’il s’use moins rapidement. Par ailleurs, on peut aussi entretenir un tapis en la frottant avec de l’eau savonneuse, à base de savon noir ou de copeaux de savon de Marseille puis en le rinçant et en le laissant sécher.

Nettoyer un tapis en profondeur

Pour un nettoyage plus en profondeur, suspendez le tapis et délogez les poussières à l’aide d’une tapette en bois. Il est conseillé d’utiliser un appareil à injection extraction, par brossage mécanique mais surtout par mono brosse. Si vous avez un tapis en mousse, mélangez de l’eau tiède avec une ou deux gouttes de lessive vaisselle à la main et nettoyez-le avec une éponge imprégnée. Frottez doucement et rincez avec un chiffon microfibre humide puis séchez avec une serviette éponge et laissez à l’air libre pour qu’il sèche. Sinon, vous pouvez aussi utiliser le nettoyeur vapeur une fois tous les deux mois par exemple. Utilisez de l’eau chaude sans ou avec peu de solution de nettoyage et passez plusieurs fois pour ne pas laisser de traces. Rincez à l’eau claire. Certains ajoutent quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer le tapis.

Détacher un tapis

Avant d’appliquer ou d’utiliser un détachant ou un nettoyant sur les tâches de vins, de chocolat ou ares de votre tapis, testez-le sur une partie peu visible du textile au risque de le déteindre ou d’attaquer les fibres. Vous pouvez réaliser des préparations naturelles chez vous ou des mélanges de produits de nettoyage. Le procédé est généralement le même : frottez le tapis avec une éponge imprégnée de la préparation, laissez agir quelques minutes ou quelques heures avant de rincer à l’eau claire avec une éponge. Et enfin, laisser sécher. Quelle préparation ou combinaison utiliser ?

  • Une infusion concentrée d’épluchures de pommes de terre que vous laisserez agir quelques heures avant le rinçage.
  • Une eau tiède savonneuse mélangée avec quelques gouttes d’ammoniaque.
  • Du vinaigre blanc mélangé avec de l’eau tiède et 2 cuillerées à soupe de lessive vaisselle que vous frotterez directement sur la tâche et laisserez agir pendant 15 minutes et rincerez avec un linge humide.
  • De l’eau gazeuse d’abord puis du bicarbonate de soude que vous saupoudrerez ensuite sur toute la surface du tapis.
  • De l’eau savonneuse(ou un mélange d’eau et d’alcool ménager), à rincer avec de l’eau vinaigrée ;

un tapis vert bleu et un balais d'aspirateur

Raviver la couleur de son tapis

Si vous voulez raviver les couleurs de votre tapis et lui donner une seconde vie, humidifiez-le avec de l’eau gazeuse, laissez sécher et brossez. Sinon, appliquez de la sciure mélangée avec de l’eau et de l’ammoniaque (eau + ammoniaque 1/10ème) ou juste de la neige dure sur le tapis. Il faut ensuite frotter et aspirer. Pour qu’un tapis retrouve sa couleur d’origine, vous pouvez aussi utiliser de la mousse à raser que vous appliquerez en couche épaisse sur la surface du tapis et laisserez agir pendant 1 heure à 24 heures, puis passez l’aspirateur. Sinon, les sprays et mousses nettoyantes tapis sont aussi excellents pour cette technique. Le procédé consiste à vaporiser la totalité du tapis et veiller à ce que la mousse pénètre au cœur des fibres avec une main gantée par exemple. On attend que le produit agisse toute la nuit puis on frotte à l’aide d’une brosse ou balai brosse puis on passe l’aspirateur. Pour les tapis de prix ou de valeur, il vaut mieux confier le nettoyage à un spécialiste ou le nettoyer à sec. Le nettoyage à sec peut se faire à la maison avec de la terre de sommières, argile naturelle à fort pouvoir détachant et dégraissant. On répartit la poudre sur toute la surface du tapis et on laisse agir toute une nuit. Le lendemain, on aspire à l’aide de l’embout brosse de l’aspirateur.