5 février 2018

Quel mode de chauffage choisir ? 

Le chauffage est indispensable pour affronter sereinement le froid. Grâce à ce dispositif, on peut en effet rester bien au chaud chez soi même quand il fait froid dehors. Cependant, il représente 65% de la consommation et 55% de la facture d’énergie. Et son installation, représente aussi un investissement conséquent. D’où l’importance de choisir un système adapté à sa maison. S’il y a divers systèmes de chauffage pour équiper différents types d’habitations, l’idéal est de choisir un dispositif qui combine confort thermique et économies d’énergie. Voici quelques conseils utiles pour vous guider dans votre sélection.

Guide pour choisir un système de chauffage

Le chauffage est un dispositif complet intégrant la production, l’émission par un réseau de distribution et la régulation de chaleur. Il est indispensable dans les habitations et nécessite un entretien régulier par des professionnels selon la loi. Mais bien sûr, on n’équipera pas une maison neuve d’un même dispositif qu’une maison ancienne. Les caractéristiques de la maison, les normes requises, le budget sont autant de critères à considérer au moment de choisir son système de chauffage. Il existe une large gamme de solutions de chauffage, utilisant différents sortes énergies et à choisir selon votre situation.

Les principaux types chauffages

  • Le chauffage électrique

Le chauffage électrique requiert l’utilisation d’appareils chauffants électriques tels que les convecteurs, les panneaux rayonnants, autres types de radiateurs électriques… Ce sont les dispositifs les plus abordables donc ils ont l’avantage d’être accessibles en termes de coût. Ils sont également faciles à utiliser grâce à la facilité d’installation (branchement à une prise secteur) et aux thermostats et pilotages à distance intégrés, facilitant la régulation et la programmation. En revanche, ils sont gourmands en électricité. Vous pourrez noter une hausse de 20 à 25% sur votre facture d’électricité. Il existe cependant de nouveaux modèles de radiateurs électriques, plus écologiques pour économiser en énergie mais plus onéreux côté prix sur le marché. Une bonne isolation serait de mise pour réduire la consommation d’énergie.

  • Le chauffage au gaz

Le chauffage à gaz est à la fois économique et écologique que l’électricité. C’est un dispositif performant, qui chauffe rapidement et dont le chauffage dure longtemps. Il est de ce fait très intéressant au niveau rendement. La chaudière au gaz naturel séduit davantage les particuliers car son prix de base est abordable et elle a une performance intéressante. Néanmoins, son installation est assez onéreuse car il faut souvent faire appel à un professionnel pour l’effectuer, et encore plus si on doit créer un nouveau réseau de canalisation. Il faut en plus que votre habitation soit proche du réseau de distribution de gaz de la ville pour en bénéficier. Dans les zones les plus isolées, on privilégie la chaudière au gaz propane, nécessitant l’installation d’une citerne de stockage à son domicile. Cette dernière demande de la place et un coût non négligeable.

  • Le chauffage au fioul

Le chauffage au fioul est une solution intéressante pour les logements non raccordés au gaz de ville. Il chauffe très vite, fournit une chaleur homogène qui dure toute la journée. La chaudière fioul peut être standard ou à condensation. Le premier réchauffe l’eau du circuit du chauffage central via la combustion du fioul stocké dans un réservoir. La seconde réchauffe l’eau de retour de circuit en réutilisant la vapeur d’eau provoquée par la combustion du fioul. Parce qu’elle ne rejette pas l’eau dans le tuyau d’évacuation, la consommation de carburant est réduite de 20%. Sachant que le prix du fioul est toujours en hausse, les dépenses en carburant peuvent cependant être un frein pour l’installation de ce dispositif. Par comparaison, la chaudière fioul à condensation offre un meilleur rendement et a une consommation de fioul réduite.

  • Le chauffage au bois 

Le chauffage au bois est un système à coût raisonnable et très écologique car il utilise une énergie propre. Il peut se faire avec un poêle ou une cheminée, et permet de profiter du plaisir de la flamme. Un poêle à granulé de bois convient très bien aux habitations de moins de 70 m². C’est une énergie de bois renouvelable, avec un joli design moderne. A côté, il y a aussi la poêle insert bois et la cheminée, qui s’avèrent plutôt pratiques pour du chauffage d’appoint. Il y a des bois de chauffage pas chers sur le marché, donc le prix du combustible n’est pas aussi cher qu’on peut l’imaginer. Utilisé avec un récupérateur de chaleur, son rendement est tout à fait satisfaisant.

une bûche qui brûle

  • Le chauffage solaire

Le grand avantage de ce type de chauffage c’est que l’énergie est totalement gratuite et il est respectueux de l’environnement. Mais acheter et installer ces capteurs coûtent très chers, or ils ne couvrent pas toujours les besoins à 100%. Il serait nécessaire d’installer un chauffage d’appoint en plus afin de combler les décalages fréquents entre les besoins en chaleur et la production générée. On peut éventuellement le combiner avec un autre mode de chauffage, indépendant tels la cheminée, poêle à granulés ou à bois… ou bien l’associer au système (chaudière à gaz…) qui prend automatiquement la relève.

  • La pompe à chaleur

La pompe à chaleur utilise une énergie propre, gratuite et inépuisable. Elle permet de chauffer et de rafraîchir plusieurs pièces de la maison et peut aussi fournir l’eau chaude. Elle s’utilise pour le rafraichissement en été. La thermopompe est aussi économique à l’utilisation, seulement 1/3 de la consommation énergétique même s’il demande un certain investissement au départ. Avec ce dispositif, aucun besoin de stockage ni de raccordement à une source d’énergie. Par contre, son rendement est moins efficace en cas de grand froid, d’où la nécessité d’un chauffage d’appoint.

  • Les chauffages moins connus

D’autres solutions de chauffages s’offrent aux ménages bien qu’elles sont encore moins répandues que les autres. C’est le cas du chauffage à la biomasse, exploitant l’énergie dégagée par les matières organiques d’originale animale ou végétale. Il est écologique et avec un prix accessible. Il y a aussi le chauffage par plinthe, équipant le logement de plafond chauffant, de mur chauffant ou d’un convecteur au sol. Il peut utiliser un radiateur plinthe électrique ou un radiateur plinthe à eau.

Les critères de choix

Si telles sont les solutions de chauffage les plus répandues, votre choix devrait dépendre de quelques critères :

  • L’installation et le coût

Le chauffage au gaz, au fioul et au bois requiert l’installation d’une chaudière. Il faut donc prévoir un budget conséquent, surtout si vous devez créer un nouveau réseau de canalisation pour poser l’appareil. Installer une pompe à chaleur, un système de chauffage biomasse et un chauffage solaire s’avèrent également très coûteux vu la complexité technologique de ces dispositifs. La plus économique est le chauffage électrique grâce à sa facilité d’installation, à brancher sur une prise secteur.

  • La performance

Le chauffage au gaz, au fioul ou au bois est plus performant car la chaleur est bien répartie dans la pièce et reste toute la journée. Par contre, le chauffage électrique fonctionne rapidement mais avec a une durée de chauffage limité.

  • L’utilisation

Si on recherche une solution de chauffage pratique et simple, les appareils de chauffage électriques sont intéressants. Si au contraire, on cherche une solution durable avec un meilleur rendement, il vaut mieux se tourner vers les chaudières à gaz, au bois ou au fioul.

  • Le stockage

Il faut prévoir un espace de stockage dans le cas d’une installation de chauffage au fioul, bois et biomasse. Ce n’est pas le cas des systèmes de chauffages électrique, à gaz (si gaz de ville), solaire, avec pompe à chaleur.

  • Le design

Le design et le coloris sont plus une question de goût et de style. Les chaudières électriques les emportent sur les autres grâce à la large gamme de choix disponible sur le marché. En faisant appel à des professionnels pour installer une chaudière à gaz ou au fioul, vous pouvez toutefois obtenir des résultats bluffant côté esthétisme.

  • L’habitation

Le chauffage au bois, au fioul ou au gaz, fonctionnant par combustion et requérant un générateur de chaleur (chaudière), est généralement utilisé dans les immeubles ou dans un logement avec de nombreuses pièces. On l’appelle chauffage central car il distribue la chaleur depuis un seul point d’alimentation via les tuyaux vers les radiateurs ou un réseau de gaines. Investir dans un chauffage central de qualité et performant est primordial si vous voulez réduire votre consommation énergétique. Dans une maison neuve, une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation à gaz est très intéressante, encore plus s’il y a déjà un chauffage central et une chaudière à fioul dans le logement. Dans une maison ancienne, combiner un chauffage central avec une bonne isolation et un insert s’avèrerait plus avantageux.