8 février 2018

Comment apprendre à nager ?

La nation est une activité sportive souvent recommandée par les médecins pour rester en forme. Ne présentant que très peu de contre-indication, nager est bon pour tout le monde : des plus petits aux plus âgés et même pour les personnes handicapées. On peut aussi nager dans divers endroits : dans la piscine, dans une eau douce, à la mer. Immergé dans l’eau, le corps se sent dans son élément et l’esprit s’apaise. La natation, en plus d’être idéal pour faire face aux fortes chaleurs de l’été, apporte aussi de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. Découvrons pourquoi et comment apprendre à nager.

Les bienfaits de la natation

La natation est le sport qui convient le mieux aux personnes souffrant d’un mal de dos ou de douleurs dans les articulations. L’activité aquatique apaise les douleurs liées à l’arthrite et à l’arthrose et préserve la santé des os. De plus, la natation ne provoque aucune douleur et permet de travailler l’ensemble des muscles sans trop d’effort grâce à l’effet de l’apesanteur. Parce que l’eau offre déjà de la résistance, une charge supplémentaire n’est pas nécessaire. La pratique régulière permet de tonifier les muscles des bras, des jambes et du tronc. L’activité aquatique sollicite également l’appareil respiratoire et les capacités cardiovasculaires. La natation s’avère particulièrement efficace pour améliorer le retour veineux, tout en favorisant la circulation sanguine et en limitant la rétention d’eau. Chacun des 4 nages ont chacun leur avantages spécifiques et combiner les 4 à la fois lors d’une séance de natation apportera des effets optimaux. La brasse sollicite principalement les biceps, les pectoraux et les abdominaux ainsi que les mollets tandis que le crawl, plus rapide, tonifie l’ensemble des muscles. Si vous faites du papillon, les abdominaux seront musclés en profondeur. Le dos crawlé vous permet de travailler efficacement les muscles du dos.

une nageuse qui saute du bord de la piscine pour plonger

Les 5 étapes pour apprendre à nager

Pour apprendre à nager, la première chose à faire est de combattre la peur de l’eau car la natation demande une certaine assurance. Il faut ainsi prendre le temps de se familiariser avec l’eau et de pouvoir aller dans l’eau sans crainte. Après cela, il faut commencer à mettre la tête sous l’eau en bloquant la respiration. La troisième étape consiste à apprendre à flotter. L’élève doit savoir se coucher sur l’eau sur le dos et sur le ventre. Pour cela, des frites en mousse seront installés sous les bras pour gagner de l’équilibre. Plus tard, ils seront remplacés par la planche. Après avoir appris à flotter, l’élève apprendra à se propulser dans l’eau : il mettra les pieds contre le mur de la piscine et poussera le plus loin possible. Après quelques séances de propulsion avec puis sans planche, l’élève peut commencer à apprendre les techniques des différentes nages, c’est-à-dire le crawl, la brasse, le dos et le papillon. Il est toujours nécessaire de se faire encadrer par un maître-nageur qui pourra enseigner les techniques mais surtout corrigera les fautes pour éviter les mauvaises habitudes de nage. Vous verrez rapidement que la nage est une activité relaxante, prélassant et apaisante.

une personne qui fait des longueurs