économiser eau maison

Eviter le gaspillage d’eau à la maison 

Eviter le gaspillage d’eau est un beau geste pour préserver notre planète mais aussi une excellente façon de réduire sa facture. On n’y pense pas toujours mais on a tendance à gaspiller plus d’eau potable qu’il ne le faut dans la vie quotidienne, notamment en cuisine et dans la salle de bain. Alors que l’eau courante est en phase de devenir une denrée rare, il devient pourtant urgent de la préserver. Et si cela permet d’alléger la facture, alors on a tout à gagner. Avec quelques comportements éco-responsables, on peut tout à fait économiser de l’eau sans subir l’inconfort. Découvrez ces éco-gestes.

Faites la vaisselle à la main

En cuisine, faites la vaisselle à la main et fermez systématiquement le robinet. L’idéal est d’utiliser 2 bacs, le premier pour le lavage et le second pour le rinçage. Si vous laissez l’eau couler, vous dépenserez 50 l d’eau potable alors qu’en utilisant des bacs, cette consommation est réduite à la moitié voire moins. Sinon, vous pouvez aussi vous équiper d’un mitigeur à douchette à gâchette, permettant d’utiliser de l’eau uniquement lorsque nécessaire. Si vous ne pouvez pas vous passer de lave-vaisselle, attendez qu’elle soit entièrement pleine avant la mise en route, et de préférence en mode Eco ou Demie-charge.

Ne laissez pas couler l’eau

Outre la cuisine, la salle de bain et toilettes sont pièces les plus gourmandes en eau dans la maison. Si vous espérez réduire cotre consommation d’eau, ne laissez pas l’eau couler lorsque vous faites la vaisselle, que vous vous débarbouillez ou que vous preniez une douche. Pendant que vous savonnez la vaisselle, que vous vous rasiez, que vous vous laviez les mains ou que vous vous brossiez les dents, fermer les robinets permet d’économiser quelques précieux litres. En prenant seulement une douche de 5 minutes au lieu d’un bain, vous utiliserez 130 litres d’eau en moins, et encore 20 l de moins en fermant le robinet durant le savonnage, soit une économie de 170l.

Equipez les robinets d’un réducteur de débit

Aussi appelés mousseurs ou aérateurs hydro-économes, les réducteurs de débit sont des dispositifs efficaces pour diminuer la consommation d’eau de 15 litres/minute jusqu’à 5 litres/minute selon les modèles. Au fait, ils peuvent réduire le débit de sortie jusqu’à 50%. Vous pouvez équiper tous les robinets de la maison : cuisine, salle de bain, jardin… De plus, ils ne coûtent pas chers et sont assez faciles à installer.

Utilisez les machines quand elles sont pleines

En achetant les gros électroménagers comme le lave-linge ou le lave-vaisselle, vérifiez leur consommation en eau. Celle-ci est généralement inscrite sur l’étiquette. Les modèles avec une fonction Eco sont les plus indiqués pour éviter le gaspillage d’eau. On conseille les modèles qui utilisent moins de 10 l d’eau par cycle. Attendez que le lave-linge soit à pleine capacité avant de le faire tourner.

Installez une pomme de douche économique et des mitigeurs thermostatiques

Certains équipements tels qu’une pomme de douche certifiée WaterSense sont pratiques pour réduire de moitié notre consommation en eau. Ces pommeaux économiques ont été spécialement conçus pour ne consommer que 6 litres par minutes tout en étant très efficace sous la douche. Au lieu de se doucher avec 100 à 150 l d’eau, on utilisera seulement 60 litres avec cet équipement. Dans le même esprit, équipez aussi votre douche de mitigeurs. Avec un mitigeur thermostatique, l’eau est prête presque instantanément. Réduisant ainsi la quantité d’eau perdue pendant le laps de temps du réglage de la température sans mitigeur.

économiser eau maison

Optez pour des toilettes économes

Il est désormais possible d’acheter des toilettes avec une chasse d’eau à double commande. Celle-ci permet d’utiliser 3 à 8 litres d’eau consommable au lieu des 10 à 12 l habituelles à chaque chasse. Sinon vous pouvez aussi équiper vos toilettes d’un dispositif dans le réservoir afin de réduire la quantité d’eau nécessaire à son remplissage. Une autre option : utilisez des toilettes sèches qui sont non raccordées aux arrivées d’eau ni aux canalisations d’évacuation. Avec ces types de toilettes, vous allez économiser autour de 40 l d’eau potable par personne et par jour.

Réduisez la consommation en eau dans le jardin

L’entretien du jardin entraine aussi un important gaspillage d’eau. Mais avec un système d’arrosage dit goutte à goutte ou un tuyau poreux, il est possible de contrôler la pression et par conséquent la quantité d’eau distribuée. L’arrosoir est aussi une excellente solution pour économiser de l’eau. Effectuez l’arrosage le soir ou au petit matin est aussi plus judicieux pour que l’eau ne s’évapore pas tout de suite. Certains mettent des plantes de paille, des tontes de pelouse, feuilles, etc. autour de leurs cultures afin de retenir l’humidité de la rosée et de l’arrosage. Ne lavez pas votre voiture dans votre jardin mais en station.

Evitez et réparez les fuites

On n’accorde pas beaucoup d’importance aux petites fuites : goutte à goutte du robinet, fuite de la chasse d’eau, de tuyaux … Pourtant, les pertes sont considérables. Environ 4 l/ heure pour un robinet et 25 l/heure pour une chasse d’eau. Elles peuvent vous coûter jusqu’à plus de 1000 euros par an. N’attendez donc pas pour vérifier les éventuelles fuites et les réparer. Le soir au coucher, fermez bien tous les robinets, éteignez le lave-linge, le lave-vaisselle et notez les chiffres sur le compteur d’eau. Vérifiez le lendemain matin s’ils sont les mêmes. Dans le cas contraire, trouvez la source de fuite pour les réparer.

Récupérez les eaux de rinçage et les eaux de pluies

Pour ne pas gaspiller l’eau, ne jetez pas les eaux de rinçage mais réutilisez-les. En lavant vos légumes et vos salades au-dessus d’une bassine par exemple, les eaux peuvent être réutilisées pour l’arrosage de plantes ou de jardin. Envisagez aussi l’installation d’un système de récupération des eaux de pluie. Vous bénéficierez alors d’une source d’eau gratuite et renouvelable. Vous pouvez aussi capter l’eau du puits pour les tâches qui ne demandent pas nécessaires de l’eau potable : arrosage de jardin, lavage de véhicules, toilettes, lave-linge etc.