25 janvier 2019

Comment fonctionne le portage salarial ?


Quand on est porteur de projet, il existe une multitude de statuts. Vous pouvez créer votre business en tant que micro-entrepreneur ou opter pour une création de société. Mais le portage salarial peut aussi être intéressant, notamment parce qu’il permet de garder son statut de salarié tout en accédant à l’indépendant propre à l’entrepreneuriat.

Un moyen pour tester un projet

Avant de se lancer dans la création d’une entreprise, de nombreuses personnes souhaitent tester leurs projets. Vous souhaitez peut-être justement tester la faisabilité de votre projet/idée, éventuellement avant de quitter votre emploi pour changer d’orientation professionnelle.
Que vous soyez étudiant, salarié, indépendant, retraité ou demandeur d’emploi, le portage salarial est une opportunité pour vous reconvertir dans un autre domaine d’activité. Vous bénéficiez d’une certaine autonomie mais également de la protection sociale d’un salarié. On parle peu de cette solution, même si les avantages pratiques sont aussi nombreux qu’évidents.

Une relation tripartite

Le portage salarial s’inscrit dans un contrat tripartite. Concrètement, la société qui porte la mission va réaliser un contrat de travail avec vous. La 3ème partie au contrat est l’entreprise cliente.

Les avantages du portage salarial

La sécurité est un des premiers atouts du portage salarial. Ce système est en même temps un outil pour concrétiser un projet d’avenir, une reconversion professionnelle, et cela en prenant le moins de risques possible. Ce n’est pas le cas quand on créer une entreprise. En effet, on n’a pas droit aux indemnités chômage. Certes, la législation a évolué sur ce terrain, mais ce ne sont pas tous les indépendants qui en bénéficient au final.
Le portage salarial se traduit concrètement par un ou des engagements sur le court terme, ce qu’on appelle couramment des missions. Chaque mission représente une opportunité professionnelle intéressante. Mais si au final, les bénéfices ne sont pas au rendez-vous, votre statut de salarié vous protège. Dans le cas contraire, vous pouvez poursuivre votre activité professionnelle et dénicher de nouvelles missions. C’est ce que font d’ailleurs de nombreux consultants portés. Mais peu d’entre eux vont jusqu’ à la création d’entreprise.
Votre engagement est surtout limité sur les plans administratif et juridique. Ce sont des contraintes que l’entreprise de portage s’engage à gérer. Cela vous donne le temps nécessaire pour peaufiner vos stratégies commerciales, conduire des négociations et décrocher des missions. L’entreprise de portage reste votre employeur, mais vous gardez votre autonomie quant à la gestion de votre activité.