30 avril 2019

Investir en loi Pinel à Nantes : ce qu’il faut savoir

Nantes est en deuxième position, derrière Montpellier mais devant Rennes, dans le classement 2018 des dix villes où il faut investir, un palmarès établi conjointement par Le Figaro Immobilier et Explorimmoneuf. En pointe sur l’Arc atlantique, Nantes est dynamique économiquement et présente une importante progression démographique. La capitale des ducs de Bretagne réunit tout pour un investissement locatif rentable.

La vitalité économique nantaise

Le dynamisme économique de Nantes est une aubaine pour les investisseurs immobiliers. Les prix sont notamment en progression sur le marché de l’ancien, avec une moyenne de 2.710 € le mètre carré, et on observe aussi une haute pour la location de studios, avec une moyenne de 16.1 € le mètre carré.Investir dans les vieilles pierres est particulièrement intéressant à Nantes, et il y en a pour tous les budgets.

Le centre-ville et les quartiers les plus proches demeurent, en tout cas, les secteurs les plus recherchés. Dans le centre, les investisseurs peuvent espérer des rentabilités allant de 4 à 5 %.Les quartiers de Hauts-Pavés, Saint-Félix ou Saint-Pasquier sont aussi prisés pour leur facilité d’accès au pôle universitaires et aux écoles prestigieuses.

Investir dans le neuf à Nantes

Les opportunités les plus intéressantes dans le neuf sont les nouveaux programmes situés en périphérie, en particulier Orvault, Saint-Herblain, Sainte-Luce ou Rezé, qui bénéficient de différents services et transports en commun.

Par ailleurs, Nantes multiplie les grands projets d’urbanisme, à l’image du pôle d’affaires Euronantes qui concentrera, d’ici 2020, 600.000 m2 de bureaux. Le nouveau CHU de l’île de Nantes ouvrira, quant à elle, ses portes en 2026, proposant en même temps un campus universitaire et un laboratoire de recherche. A cela s’ajoute le futur stade de YelloPark, prévu pour accueillir des rencontres de la Coupe du monde de rugby de 2023 et des JO de 2024.

Les perspectives de l’immobilier nantais

Plus largement, les professionnels estiment que la dynamique immobilière nantaise devrait se poursuivre et étant donné que Nantes est tout sauf un marché spéculatif, les délais de vente deviennent de plus en plus courts. 6.000 nouveaux logements sont construits chaque année, de quoi répondre à une demande en pleine progression.

L’attractivité de Nantes est d’autant plus évidente que la ville bénéficie des avantages de la proximité avec Paris, qui est à 2 heures de TGV, tout en offrant le cadre ressourçant de la mer juste à côté. La nouvelle gare de Nantes, qui s’étend sur 4.000 m2, est prévue pour accueillir en 2030 25 millions de passagers, soit le double d’aujourd’hui. Ce sont des atouts parmi d’autres qui attirent cadres, familles ou étudiants à Nantes. Une aubaine pour les investisseurs locatifs.