30 avril 2019

Pourquoi investir en loi Pinel à Bordeaux ?

Bordeaux fait partie des dix villes où il faut investir, selon le classement 2018 établi par Le Figaro Immobilier et Explorimmoneuf – un palmarès qui tient en compte aussi bien le dynamisme économique que l’attractivité immobilière. La qualité de vie en région bordelaise est plébiscitée depuis de nombreuses années, mais la capitale girondine se retrouve, dans ce classement, derrière plusieurs autres métropoles régionales en raison de l’envolée des prix.

Les atouts du marché bordelais

La ville de Bordeaux compte près de 240.000 habitants intra-muros, sachant qu’un peu moins de 1.8 million de personnes vit dans la Communauté urbaine de Bordeaux. Ces chiffres reflètent une importante dynamique démographique qui ne laisse pas les investisseurs locatifs indifférents, d’autant que contrairement à Paris notamment, la population ne vit pas à l’étroit à Bordeaux – ce n’est pas par hasard si de plus en plus de Parisiens et de Franciliens, en quête d’espaces et de meilleure qualité de vie, viennent s’installer dans la capitale girondine.

L’économie bordelaise repose essentiellement par le développement de secteurs à fort potentiel technologique comme l’aéronautique, l’industrie du laser  et de la photonique, la chimie ou la pharmacie. Bordeaux offre par ailleurs aux grands groupes internationaux, comme Dassault Aviation, Bouygues ou Ford Aquitaine, une main d’œuvre qualifiée.

La ville s’enorgueillit également d’une communauté scientifique de haut niveau et de la qualité, reconnue, de son enseignement supérieur, attirant chaque année quelque 100.000 étudiants.

Les quartiers à privilégier pour investir en loi Pinel à Bordeaux

Nous avons sélectionné trois des secteurs incontournables pour un investissement en loi Pinel rentable en région bordelaise :

  • Saint-Michel

Saint-Michel tend à devenir de plus en plus cosmopolite car les étudiants, les artistes et les jeunes cadres se côtoient dans ce quartier populaire bordelais. Ces profils sont autant de locataires potentiels, en particulier les jeunes cadres. Les logements à Saint-Michel se négocient autour de 2.800 à 3.500 € le mètre carré.

  • Les Chartrons

Les Chartrons, c’est le quartier des « bobos » bordelais. Le secteur jouit, en tout cas, d’une bonne réputation. Les boutiques branchées,  les petits bistros, les antiquaires ou encore les magasins bio font le charme des rues du quartier. Les plus belles opportunités sont dans l’ancien – que vous pourrez réhabiliter pour bénéficier des avantages de la loi Pinel -, les prix oscillant entre 2.800 et 3.500 € le mètre carré.

  • Saint-Pierre

L’émergence de belles places commerçantes fait partie des améliorations qui ont renforcé l’attractivité immobilière du quartier de Saint-Pierre. C’est surtout un quartier jeune et branché, pratiquement aussi prisé que Saint-Michel. Les prix des logements sont compris entre 3.500 et 4.500 € le mètre carré.